Survie au-delà du monde

Survie au-delà du monde, d’Augustin Ferrari : une saga littéraire SF prometteuse

Il est parfois des auteurs qui écrivent des ouvrages qui touchent plus que d’autres. Un peu comme certains petits films indépendants sortis d’on ne sait où et qui, pourtant, vont laisser une marque bien plus indélébile que des gros films savamment marketés.

Augustin Ferrari
DR

Augustin Ferrari est un passionné. Tout ce qu’il entreprend, il le fait avec passion et en plus, il a le goût de l’écriture depuis l’enfance, d’après les rares choses filtrant à son sujet.

Adepte de nourriture saine, cet habitant de la région des Hauts-de-France devait sans doute vouloir écrire un livre de recettes healthy. Mais voilà, il est un peu geek sur les bords et très doué quand il s’agit d’imaginer des choses. De fait, il a préféré jeter son dévolu sur l’écriture…d’un roman post-apocalyptique !

Après une catastrophe absolument terrible, divers survivants tentent d’aller vers un endroit plus calme et moins dangereux. Un pitch classique, mais ici habilement tourné et vraiment surprenant.

Le duo formé par Tom et Lisa est particulièrement accrocheur, tant la symbiose les unissant est réussie. Les situations s’enchaînent et les dialogues sont assez précis : on sent que l’auteur est adepte de cinéma de genre. Les autres protagonistes, comme le timide clown de service Paul, ne sont pas mis de côté. Nous n’avons pas relevé de situations ridicules ni d’approximations du genre SF.

Naturellement, on pense tout de suite à Zombie, l’oeuvre fondatrice de George A. Romero, avec sa critique de la société de consommation, mais aussi à The Walking Dead. Sauf que, contrairement à la série de zombies diffusée sur OCS (en France), il y a un rythme fou et du suspense constamment, dans SADDM. Le format, court, aide bien à se sentir impliqué dans l’histoire. Chaque tome fait une grosse quarantaine de pages.

Pour avoir lu les deux tomes, l’auteur de cet article peut affirmer que le deuxième est mieux écrit, plus rythmé et plus abouti que la premier. Il y a quelques fautes d’orthographe, sûrement dues à un rythme soutenu d’écriture, mais rien de bien méchant !

Pour en revenir à l’intrigue du deuxième tome, sachez qu’elle est aussi plus sombre et le cliffhanger final risque d’en frustrer plus d’un.

Heureusement, vous connaissez la Caverne du Sériephile et vous savez qu’on aime les exclus et ça tombe bien : on sait de source sûre qu’Augustin Ferrari planche actuellement sur le prochain tome, à paraître prochainement (probablement d’ici la rentrée), là encore sur Amazon.

Vous pouvez suivre toute l’actu de ce jeune auteur sur sa page FB, toute nouvelle et qui devrait connaître, prochainement, de belles avancées…

L’auteur travaillant par ailleurs dans l’informatique, c’est lui qui, pour l’instant, gère sa page personnellement. Le jour où son oeuvre sera adaptée au cinéma ou à la TV (dans ce cas, l’auteur de ces lignes essaiera de couvrir l’évènement) et que Tom Cruise sera casté pour le rôle de Tom (dont il a déjà le prénom en commun !), alors peut-être qu’un Community Manager sera de la partie…

En attendant, Augustin Ferrari, joint par la Caverne du Sériephile, nous a confirmés qu’il aimerait bien qu’une édition regroupant l’ensemble des tomes paraisse un jour en version papier… Espérons que cela se fasse, en effet !

La Caverne du Sériephile souhaite en tout cas une très belle carrière à cet auteur qui mérite vraiment que l’on s’intéresse à lui.

N.V

Quelques dates-clés :

1989 : naissance, la même année, que Malik Bentalha (Taxi 5), Jake Lloyd (Anakin gamin dans la Menace fantôme) et Hugo Clément (ex-Quotidien).

2017 : termine l’écriture du premier tome de Survie au-delà du monde et le publie sur Amazon, au format e-book.

2018 : publie le deuxième tome de Survie au-delà du monde sur Amazon, au format e-book. Il décide alors de consacrer davantage de temps à sa passion de l’écriture.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.