Et d'ici là… surveillez vos écrans !

Spirale : le ratage de Saw (1.5/5)

3 min read
© Metropolitan Films / Lionsgate

© Metropolitan Films / Lionsgate

La saga Saw commence en 2004, avec un premier opus mené de main de maître par une équipe alors réduite et douée. Le succès, immédiat, entraîne dans la foulée la production de plusieurs autres films. En 2017, le dernier d’entre eux, sobrement nommé Jigsaw, semblait clore les aventures horrifiques du Tueur au Puzzle. En 2021, une nouvelle série d’horribles meurtres se déroule dans Spirale : l’héritage de Saw. On fait le point.

Note : 1.5/5

Forte de son succès depuis 15 ans, la saga Saw décide, en 2019, de redonner du souffle à une franchise devenue médiocre avec la production d’un nouveau film intitulé Spirale : l’héritage de Saw. La pandémie de Covid-19 empêche la sortie du film l’an dernier et c’est finalement durant l’été 2021 – en lieu et place du traditionnel mois d’octobre, sortie des précédents opus – que Spirale sort dans les salles françaises.

© Metropolitan Films / Lionsgate

Plusieurs années ont passé depuis la mort de John Kramer, plus connu sous le nom de Jigsaw/le Tueur au Puzzle, le lieutenant Zeke Banks et son nouveau coéquipier sont confrontés au meurtre atroce d’un ancien collègue de Banks. Le Modus operandi du meurtre oriente rapidement les enquêteurs vers le Tueur au Puzzle. De son côté, le père de Banks, une ancienne pointure policière, refait surface. Nul n’en sortira indemne

Le film commence plutôt bien, avec un prologue assez rythmé et effrayant pour accrocher, malgré une déception vocale légitime lors de l’allumage de la « TV »… Le film s’enlise ensuite dans une mise en scène laborieuse et des idées globalement foireuses ou ultra-prévisibles pour qui connaît un peu la saga Saw. Autant vous dire que l’identité du tueur est connue avant même la fin du premier tiers du film. Il y avait tant de bonnes idées et de fausses pistes à explorer ! Le fait de retrouver la tête de cochon est, en revanche, une fort belle idée, mais ne suffit pas à rendre correct un film très décevant ! De manière générale, on pense plus découvrir un téléfilm policier fauché de M6 plutôt qu’un film issu d’une saga désormais incontournable.

© Metropolitan Films / Lionsgate

C’est assez surprenant car c’est la même équipe technique qui avait travaillé sur les précédents opus.

Un cast bien fade


Par ailleurs, malgré quelques têtes bien connues des cinéphiles, comme Samuel L. Jackson, Marisol Nichols, Max Minghella et Chris Rock, le cast ne brille pas vraiment et il est difficile de ressentir la moindre chose pour les personnages, y compris lorsque ces derniers sont menacés, d’autant plus que Chris Rock en fait des caisses, pendant que Samuel L. Jackson semble s’ennuyer.

Signalons également diverses erreurs de script, comme le verre de whisky et la bouteille de champagne, et des pièges bien plus horribles et plus visibles à l’écran que dans les précédents opus. Cela n’apporte rien et certains spectateurs ont probablement caché leurs yeux pendant leur séance…

Les premiers retours sur Internet, et en particulier sur Twitter, montrent une large déception de la part du public et c’est compréhensible. Mais quand un succès est là, il est souvent exploité jusqu’à la dernière goutte… et visiblement, cette dernière n’est pas une goutte d’originalité !

N.V

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.