Home for Christmas, la douceur sucrée de Netflix pour Noël

Home for Christmas, la douceur sucrée de Netflix pour Noël

Nous sommes en période de fêtes et c’est donc assez logiquement que déboulent, sur nos écrans, de nombreuses « oeuvres » liées à Noël. Et Netflix n’échappe pas à la règle. Enfin, oeuvres… Il y a beaucoup de mièvreries. Sur Netflix, par exemple, on peut citer 48 Voeux de Noël, A Christmas Prince ou la consternante Alchimie de Noël. Cette dernière est d’ailleurs, une pâle copie du merveilleux Kate et Leopold (qui a permis à Hugh Jackman de montrer ses talents dans la comédie). Mais passons. Parmi ces nombreuses productions calibrées pour les ados ou les romantiques avides de situations hyper-consensuelles, se trouve une pépite. Une douceur sucrée savoureuse, bien écrite et drôle : Home for Christmas.

De quoi ça parle ?

La série suit les aventures de Johanne, une jeune infirmière trentenaire un peu désabusée par son célibat. Noël approche à grand pas et elle appréhende le réveillon avec toute sa famille. Contre toute attente, elle va, un soir de décembre, faire une annonce qui va chambouler la maisonnée. Elle a rencontré quelqu’un et viendra avec lui pour le réveillon… Or, la vérité est tout autre : elle est toujours célibataire. Elle va donc devoir trouver quelqu’un d’ici Noël…

Bien sûr, à la lecture de ce pitch, on pense, au pire, à un énième téléfilm américain de Noël ou, au mieux, à Bridget Jones. Il n’en n’est rien.

Voici la bande-annonce

Une série qui vient du froid

La série étant norvégienne, le titre Home for Christmas n’existe que pour séduire internationalement. Le vrai titre ? Hjem til jul. Ne me demandez pas la traduction, je ne parle pas (encore) norvégien. La série est scandinave et ça se voit. Déjà, ses paysages sont de toute beauté et régulièrement sous la neige. En plus, certaines scènes plutôt drôles se passent sur des skis, ce qui est assez rare dans les navets téléfilms américains. Les prénoms, également, sont typiquement scandinaves, entre Johanne (alors qu’elle est une fille !), Henrik ou Jørgunn, notamment. Dépaysement garanti !

La Scandinavie produit régulièrement des séries, qui sont d’ailleurs souvent des pépites : on se souvient par exemple de Borgen, une femme au pouvoir, d’Occupied et de Lilyhammer (avec un ancien des Soprano). Si vous voulez en savoir plus sur ces séries qualitatives venues du froid, il existe un ouvrage de référence écrit par Pierre Serisier et que vous pouvez devez acheter, notamment ici.

Une série romantique pas comme les autres

Tout d’abord, cette série surprend par son format. Les épisodes ne font que 30 minutes, comme une sitcom. Mais, là où nombre de séries comiques ont des saisons de 18, 20 voire 22 épisodes, Home for Christmas se contente d’une saison composée de 6 épisodes. Ensuite, on jubile devant cette série, qui enchaîne les moments drôles, l’humour cocasse et les situations absurdes, tout en distillant, çà et là, quelques moments résolument émouvants, notamment à l’hôpital. Le discours romantique de Johanne n’est pas mièvre et l’intrigue, assez palpitante pour qu’on essaie de trouver qui doit venir au réveillon de Noël. Car, et c’est là l’un des coups de génie de la série, l’ensemble de la saison est un immense flashback.

Home for Christmas image 2 © Netflix

Johanne tente, au fil de la saison, de rencontrer un prétendant puisqu’elle est célibataire. Elle passe ainsi du temps dans les speed-datings, sur les applications de rencontre et va même jusqu’à suivre les conseils de ses collègues infirmières. L’actrice qui incarne Johanne, s’appelle Ida Elise Broch. Craquante avec son joli minois parfait pour incarner une Bridget Jones norvégienne, elle se révèle surtout être une excellente comédienne, malheureusement peu connue en France, si ce n’est pour son petit rôle dans Lilyhammer.

La série se termine sur un cliffhanger mais, disons-le, elle pourrait très bien se suffire à elle-même… La série est à découvrir sur Netflix, depuis quelques jours : une série parfaite pour terminer l’année avec des chocolats et un plaid. Et il s’agit, sans hésiter, de l’une des meilleures séries disponibles actuellement sur Netflix.

Rédaction

Related Posts

La Carte aux Trésors : direction la Champagne, ce soir !

La Carte aux Trésors : direction la Champagne, ce soir !

Perry Mason : une date & un trailer pour le reboot de la série culte !

Perry Mason : une date & un trailer pour le reboot de la série culte !

La Terre et le Sang, dispo sur Netflix (3/5)

La Terre et le Sang, dispo sur Netflix (3/5)

Chronique du 13.04.20 (Apple TV, Run, Disney+, Killing Eve, Candice Renoir, Strike Back, Code 8)

Chronique du 13.04.20 (Apple TV, Run, Disney+, Killing Eve, Candice Renoir, Strike Back, Code 8)

No Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu

Catherine Marchal se livre à coeur ouvert (EXCLU)

Articles récents

Mentions légales