Rowan Atkinson, formidable comédien britannique, fête ses 65 ans !

0 0
Read Time:4 Minute, 51 Second

Rowan Atkinson fait sans doute partie de ces artistes au nom compliqué et peu connu mais dont le visage est, quant lui, mondialement connu. Si l’on devait citer le rôle qui l’a fait connaître, c’est évidemment Mr. Bean, personnage éponyme de la série culte, qui ressortirait.

Mr. Bean en train de mendier quelques pièces, dans les Vacances de Mr. Bean. Capture d'écran. L'image appartient à ses auteurs originaux.
Mr. Bean en train de mendier quelques pièces, dans les Vacances de Mr. Bean. Capture d’écran. L’image appartient à ses auteurs originaux.

Mr Bean, oui, vous savez, ça y est. Ce grand dadais, ce bébé dans un corps d’adulte, aux oreilles dignes de celles de Dumbo, au regard niais et au visage assez laid. Et pourtant, une crème de gentillesse, de drôlerie et de sympathie. Véritable icône de la télévision britannique, ce personnage s’est rapidement imposé en France et dans le Monde. Cependant, cantonner Rowan Atkinson à ce simple rôle serait méconnaître totalement cet immense comique britannique.

Il était une fois…

Né à Consett (Durham), petit ville du nord-est de l’Angleterre, Rowan Sebastian Atkinson fait partie d’une fratrie nombreuse. Il est élevé dans la plus pure tradition anglicane et étudie à la Durham Chorister’s School, en même temps que d’autres personnalités comme Tony Blair (ex Premier ministre). Puis, il s’en va à Oxford, où il décroche un diplôme d’ingénieur. Il se fait remarquer grâce à une association d’étudiants d’Oxford, à l’Edinburgh Festival à la fin des années 70. Là, il rencontre le réalisateur Richard Curtis (Coup de foudre à Notting Hill) puis Griff Rhys Jones. Ce dernier, scénariste et surtout acteur, accepte alors de lui donner sa chance en produisant une émission radiophonique comique dans laquelle Rowan Atkinson va donc réaliser des interviews fictives. Cette émission, The Atkinson People, début sur BBC Radio 3 en 1979. Il part en tournée puis écrit pour ses amis, dont Mel Smith, dans le cadre de l’émission à succès Not the Nine O’Clock News.

Les débuts du succès, de The Blackadder à Mr. Bean

Grâce au succès fulgurant de l’émission, Rowan Atkinson possède alors une certaine notoriété, qui lui permet de tenir le rôle principal de la sitcom médiévale The Blackadder (la Vipère Noire), magistrale oeuvre comique co-écrite par Richard Curtis. La série fait partie du meilleur de l’histoire de la télévision britannique, est se révèle être tout aussi culte que Chapeau Melon et Bottes de Cuir en Angleterre. Au casting ? Miranda Richardson, Stephen Fry, Colin Firth, Kate Moss, Tony Robinson… Le jour de l’an 1990, un nouveau personnage voit le jour, dans un programme spécial créé pour l’occasion pour Thames Télévision. Son nom ? Bean. Mr. Bean. La série est composée de peu d’épisodes (moins d’une quinzaine) et son principal ressort comique est basé sur les grimaces de son personnage principal, incarné ici avec brio par Rowan Atkinson himself. Il ne faut pas compter sur les dialogues, tant ceux-ci sont réduits au strict nécessaire grâce aux comédiens autres que l’acteur principal.

Bande-annonce du film de 2007, qui se déroule essentiellement en France.

https://www.youtube.com/watch?v=fWBpITCTFro

D’ailleurs, tout au long de la série, Bean grommelle, souffle, mais ne parle pas vraiment. Quelques mots, tout au plus. Même dans le second film, d’ailleurs, il ne parle que très peu et il n’avait d’ailleurs pas été doublé pour ses cinq “oui”, ses 3 “gracias” et ses cinquante “Cannes”. Dans le premier film, par contre, il parle et se révèle plutôt drôle dans ses répliques, malgré un doublage très moyen assuré par Dany Boon. La série reste un succès, même 35 ans après. Cela a permis à Rowan Atkinson d’être connu mondialement.

Passage à l’international

Il a ensuite enchaîné les séries (Mr. Fowler, Brigadier Chef, Doctor Who) et les films. Parmi ces derniers, notons ceux directement issus de l’univers de Mr. Bean : Bean, le film le plus catastrophe (1997, avec Peter MacNicol, Pamela Reed et Burt Reynolds, ainsi que Peter Capaldi de Doctor Who) et les Vacances de Mr. Bean (2007, avec Emma de Caunes, Max Baldry, Karel Roden, Jean Rochefort et Willem Dafoe) . Citons également le doublage de Zazu dans le Roi Lion film animé inoubliable de 1994. Enfin, n’oublions pas les films culte comme Quatre Mariages et un enterrement, Love Actually et Secrets de famille (2005, avec Maggie Smith, Kristin Scott Thomas et Patrick Swayze). Puis, en 2003, il a eu envie de parodier James Bond, l’agent secret britannique le plus connu au monde…

Goldgaffeur

Et l’espion Johnny English était né. Héros de 3 opus sortis à intervalles réguliers – le dernier étant sorti en 2018 -, cet agent secret plus gaffeur qu’efficace parcourt le monde pour y traquer les plus grands criminels. Au fil des épisodes, l’espion se modernise et utilise des outils de dernière génération, tout en gardant son flegme et sa facétie légendaires.

Bande-annonce du troisième opus des aventures de l’espion Johnny English.

Au casting avec lui au fil de ces différents opus, citons, en vrac, Natalie Imbruglia, John Malkovich, Ben Miller, Gillian Anderson, Dominic West, Rosamund Pike, Olga Kurylenko, Charles Dance…

Enfin, à la fin des années 2010, il a endossé le costume et le chapeau de Maigret, le célèbre détective écrit par Georges Simenon.

Pour l’anecdote, l’acteur a récemment été “mis à la place” de Charlize Theron dans une célèbre marque de parfum, par un fan très doué utilisant le deepfake et le résultat est bluffant !

Plusieurs tentatives d’abandon de son personnage culte se sont toutes soldées par un échec, pour notre plus grand bonheur !

En attendant, Rowan Atkinson reste un grand artiste caméléon, très drôle et efficace, qui fête donc ses 65 ans en ce 6 janvier 2020 !

N.V

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.