Diffusion : depuis début décembre sur Channel 4/E4 et début 2016 en France.

Saison : 1 (de 4 épisodes)

Avec : George Webster, Blake Harrison et Georgina Campbell.

Un OVNI télévisuel, voilà comment on pourrait qualifier cette série britannique.

Initialement dénommée Alt, Tripped est une série créée par Jaimie Mathieson.

Ce britannique est notamment connu pour son travail sur Being Human (UK) et Docteur Who.

Tripped est une minisérie de 4 épisodes, diffusée sur ce mois-ci sur Channel 4 (enfin, surtout sur sa filiale E4).

© - 2015 - Channel 4/E4
© – 2015 – Channel 4/E4

L’histoire ? Milo est un jeune oisif complètement paumé depuis le décès de sa grand-mère. Devenu drogué, il constate que Danny, son meilleur ami, ne lui a pas proposé de devenir son témoin lors de son imminent mariage avec la jolie Kate. Vexé, Milo rentre chez lui et tombe, nez à nez avec un Danny très différent, qu’on pourrait croire tout juste sorti de Game of Thrones. Pire, un autre chevalier les attaque puis le Danny médiéval se volatilise. Milo, perplexe, cherche « son » Danny et tous deux se retrouvent transportés dans un monde parallèle.

Oui, au départ, ce pitch peut faire penser à Sliders, en effet. Mais ici, l’idée de départ est britannique et forcément, cela s’en ressent, tant sur les situations que sur l’humour noir ou bien encore sur les personnages délurés. Oui, je le reconnais, le potentiel est assez énorme.

Le pilote est très agréable à visionner et alterne moments émouvants et drôles. Le double « chrétien » de Milo et sa grand-mère sont particulièrement percutants.

Bien sûr, la minisérie doit convaincre jusqu’au bout et à l’heure actuelle, il est difficile de donner un jugement vraiment définitif. Ce qui est clair, par contre, c’est la forte alchimie qui se dégage entre les deux personnages principaux, Milo et Danny, respectivement incarnés par George Webster (My Name is EmilyVersailles) et Blake Harrison (The Inbetweeners, Way to Go).

En somme une minisérie intéressante, à suivre et à déguster, en particulier si vous aimez les univers un peu geeks et décalés, ainsi que les mondes parallèles.