2 juillet

Lucien Jean-Baptiste : vie et oeuvres d’un artiste à suivre d’urgence !

Lucien Jean-Baptiste est un comédien français, originaire de Martinique.

Beaucoup d’entre vous ne connaissent pas encore son visage, mais connaissent sa voix.

En effet, avant de percer et d’être réellement visible au cinéma, il était surtout très présent sur les plateaux de doublages. D’ailleurs, à titre personnel, le premier doublage qui me revient quand je pense à Lucien Jean-Baptiste, c’est celui de Charlie (incarné par Dulé Hill), l’assistant personnel du Président, dans The West Wing (la série avec Martin Sheen). Bien évidemment, je l’avais déjà entendu auparavant mais ne m’en souvenais pas.

Côté doublage, il a officié sur des acteurs comme Jamie Foxx (Comment tuer son boss 1 & 2), Ice Cube (XXX 2 : the next level), Terrence Howard (Quatre Frères, Prisoners) ou bien encore Will Smith (Je suis une légende), Chris Rock (Bad Company, l’Arme fatale 4) ou Don Cheadle (Hotel Rwanda). La liste n’est bien évidemment pas exhaustive.

Véritable touche-à-tout, il fait aussi du théâtre et, rapidement, enchaîne les expériences au cinéma. De belles prestations, dans des films généralement bons (On va s’aimer, Turf, Possessions) et d’autres assez soporifiques (c’est quoi cette famille ?!)

Puis, il a l’opportunité de développer un projet complètement fou, un long-métrage sur une famille de Noirs qui va pour la première fois…au ski ! Ce film, qui a déjà quasiment une décennie, s’appelait la première Étoile.

Au casting de cette belle comédie feel-good ? Lucien lui-même, Anne Consigny, Firmine Richard, la regrettée Bernadette Lafont, Cyril Couton (le sous-préfet Servier dans un Village français) et Michel Jonasz. Ce dernier est d’ailleurs un comédien attachant régulier des projets de Lucien Jean-Baptiste. Pour info, Chris Rock devait adapter ce film aux USA il y a quelques années mais le projet semble être au point mort : dommage.

Suite à ce beau succès, Lucien a enchaîné au sujet de la famille et de la filiation avec 30° couleur. Pour être honnête, ce film semblait moins abouti que le premier.

L’échec de ce film n’a heureusement pas freiné Lucien dans son envie de transmettre des messages forts et il s’est ensuite intéressé au milieu du théâtre, avec DieuMerci !, fable sociale attachante, avec l’excellent Baptiste Lecaplain, Michel Jonasz et Olivier Sitruk (en prof très spécial). Une belle découverte en 2016, sur l’envie de réaliser ses rêves, que Baptiste et Lucien étaient venus présenter à Reims. Nous étions là et avons eu le plaisir de les rencontrer, aux côtés de nos confrères de RJR et de NRJ.

Cette année, il vient de sortir Il a déjà tes yeux, un film sur la famille et l’adoption : a priori, un thème classique au cinéma que Lucien Jean-Baptiste réussit à rendre très original et drôle. Un film avec également Vincent Elbaz, Zabou Breitman ( surprenante en peste administrative) et surtout, la pétillante Aïssa Maïga. Une belle surprise.

Lucien Jean-Baptiste est un artiste à suivre et la Caverne du Sériephile lui souhaite une longue et belle carrière.

La critique complète du film est à venir très bientôt, sur notre site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.