Fauda : le « chaos » israélien déferle chez vous en DVD !

Fauda : le « chaos » israélien déferle chez vous en DVD !

2 décembre 2020 0 Par Rédaction

L’éditeur Wild Side Vidéo continue de sortir, année après année, mois après mois, semaine après semaine, de belles oeuvres cinématographiques et télévisuelles. Et ce n’est pas la sortie DVD, en ce 2 décembre, de la série Fauda qui va démentir cette programmation choc.

Fauda est disponible à la vente en intégrale (3 saisons) depuis aujourd’hui et sa saison 3 vient également de sortir à l’unité.

Note de la série : 5/5

Fauda, qui signifie chaos en israélien, est une série qui a vu le jour en 2015 et qui compte à l’heure actuelle 3 saisons.

Diffusée en Israël via le groupe Yes Stars et à l’international sur Netflix, elle rencontre depuis lors un joli succès amplement mérité.

Crédit photo : Elia Spinopolos

Le pitch : Doron Kabilio, ancien chef d’une unité d’élite de la police israélienne, reprend du service pour traquer la Panthère, un dangereux terroriste que tout le monde croyait pourtant bel et bien mort. Mais bien vite, ces membres d’élite Mista’arvim sont confrontés au Mal absolu et tous vont en payer le prix fort…

Bien loin du manichéisme que l’on retrouve facilement dans certaines productions américaines telles que Seal Team (avec David « Angel » Boreanaz), Fauda joue à fond la carte de l’authenticité. Ses personnages, profondément humains, sont faillibles et loin d’être des soldats qui « défoncent tout sans réfléchir », même si, bien évidemment, l’action n’est pas en reste tout au long des 3 saisons que comporte la série. Leur manière de procéder est d’ailleurs spécifique au Mista’arvim, nom donné à certaines unités de la police israélienne chargé d’enquêter et d’infiltrer les réseaux criminels en territoire palestinien.

vent debout contre la censure

La série, considérée par certains intégristes religieux comme un affront raciste et insultant envers la Palestine, est accusée de vouloir mettre de l’huile sur le feu alors que le conflit israélo-palestinien secoue toujours la zone concernée. Un mouvement bien étrange, connu sous le nom de BDS, a d’ailleurs appelé au boycott de la série il y a de cela 2 ans, mais Netflix a heureusement tenu bon et c’est une bonne chose.

Au fil des saisons, on en apprend plus sur la situation et les crispations concernant ce conflit ainsi que tous les enjeux liés. La série, bien plus qu’un simple divertissement, est avant tout un moyen solide et fiable de mettre en lumière certaines aberrations politiques de ce coin du Monde que finalement, nous Européens, connaissons bien mal.

Crédit photo : Nati Levi

Ce conflit est rarement traité au cinéma et à la TV, ce que l’on déplore, naturellement. Dans la saison 3, Doron est sous couverture à Dahariya, petit village de Cisjordanie. Infiltré comme entraîneur de Boxe, il s’occupe notamment de Bashar, le cousin d’un chef du Hamas. Doron est prêt à tout pour stopper les vils desseins du Hamas, quitte à en payer le prix fort…

une série flamboyante

Fauda est une grande série à plusieurs niveaux et notamment grâce à son traitement du chaos ambiant dans cette zone de conflit. La série a d’ailleurs reçu un certain nombre de prix.

L’intrigue, très rythmée et diablement efficace, ne laisse aucun répit au spectateur. Les situations s’enchaînent et rien n’est jamais certain pour les membres de cette unité d’élite. Leurs vies et celles de leurs familles sont constamment menacées et leurs missions, toujours susceptibles d’échouer.

Le cast, quant à lui, est réaliste et bien loin de l’image plutôt lisse des soldats US patriotes. Le personnage principal est interprété par Lior Raz – par ailleurs co-créateur de la série -, acteur également apparu dans le balourd Six Underground notamment. Massif, doté d’un regard de feu et chauve, cet acteur charismatique fait irrémédiablement penser à un autre chauve de la télévision devenu culte, à savoir Vic Mackey, chef de la Strike Team, une unité d’élite de la police de Los Angeles et héros de la série The Shield.

Le cast comprend également Laëtitia Eïdo, actrice française vue dans Strike Back et Hero Corp notamment. On peut d’ailleurs déplorer que cette remarquable actrice ne soit pas davantage présente dans les oeuvres françaises, tant elle a du talent et de l’énergie à revendre.

Dans Fauda, elle est le pilier central sur lequel Doron s’appuie. Une femme qui en impose, dans une série sévèrement « burnée » en ce qui concerne le reste du cast !

Fauda en DVD

Parlons maintenant de la sortie du coffret DVD de la saison 3 et de l’intégrale des saisons 1 à 3.

La série est diffusée sur Netflix, comme évoqué plus haut. Toutefois, il nous semble important qu’une telle oeuvre soit à posséder et à conserver, bien loin des aléas du streaming, même légal. D’autant qu’en cette période de crise, le support physique et les éditeurs de DVD/Blu-ray sont plus que jamais menacés. Tout un pan culturel s’effondre, alors même que l’Appel des 85 (éditeurs) peine à atteindre une visibilité nationale. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps, ces éditeurs n’étaient « que » 50 ! Preuve, s’il en est, de la situation catastrophique qui se profile si rien n’est fait…

Donc, profitez de cette belle sortie Wild Side Vidéo pour vous offrir (ou offrir pour Noël) l’une des meilleures séries actuelles. Préparez les mouchoirs, car cette série n’est pas avare en moments dramatiques et émouvants, tant s’en faut…

crédit photo : Wild Side Vidéo

Caractéristiques techniques du coffret DVD de la saison 3

Format image : 1.77, 16/9è compatible 4/3

Format son : français & hébreu/anglais Dolby Digital 5.1

Sous-titres : français

Durée : 12 épisodes de 43 minutes environ.

Bonus : entretiens avec l’équipe de la série.

Vous pouvez acheter la saison 3 ici, l’intégrale ici et aller sur le site de Wild Side Vidéo ici.

Crédit photo : Nati Levi

Fauda est une oeuvre magistrale de la télévision de ces dix dernières années et sans doute l’une des séries les plus réalistes et cruelles qui existent. Une série à découvrir absolument.

N.V

Merci à Wild Side Vidéo et notamment à Benjamin.