Et d'ici là… surveillez vos écrans !

Ash vs Evil Dead (saison 1 inédite, 07/01/16, OCS Choc, 20h40)

3 min read

© Starz - 2015

Diffusion : à partir du 7 janvier, OCS Choc, 20h40 et aux USA sur Starz

Saison : 1 (inédite)

Avec : Bruce Campbell, Lucy Lawless, Jill Marie Jones et Ray Santiago

Ash Williams est de retour ! Il y a 30 ans, il avait combattu des démons, au péril de sa vie. Ce valeureux guerrier ayant perdu l’usage d’une de ses mains, il avait alors peu à peu sombré dans la déprime et traînait dans les bars. Un soir, lors d’une soirée un peu trop arrosée, il lit à haute voix un passage d’un vieux grimoire maudit : les démons reviennent alors pour conquérir le Monde. Mais cette fois, Ash n’est pas seul. Il peut compter sur ses collègues Pablo et Kelly, ainsi que sur sa…tronçonneuse !

© Starz - 2015
© Starz – 2015

En ces temps de reboots divers et variés (comme Star Wars VII), voir une série tv dérivée d’une saga cinématographique n’a rien de guère surprenant.

Sang pour sang drôle

Diffusée par Starz, la chaîne qui tente de contrer HBO par des programmes innovants, la série mérite le détour. En effet, elle reprend le meilleur des films et en fait une version télévisuelle esthétiquement réussie et très drôle ! Les états d’âme d’Ash sont parmi les meilleurs moments de cette série, tout comme la maladresse et la timidité du jeune Pablo.

Un casting brillant mais pas en toc

Bruce Campbell a toujours la gouaille d’Ash et il n’a rien perdu de son mordant, même 30 ans après.

Pourtant promis à une belle carrière après le succès (mérité !) d’Evil Dead, le comédien a pourtant connu une certaine traversée du désert, alternant le bon (Brisco County), le moyen (Congo) voire le carrément raté (The Majestic). Ses caméos, notamment dans les Spider-Man de Sam Raimi étaient des enchantements pour les fans, bien que courts. Cette série est donc l’occasion, pour lui, de révéler le diamant qui sommeille en lui.

Lucy Lawless, quant à elle, a eu du mal à sortir de son rôle de Xena dans la série éponyme. Outre des rôles dans Veronica Mars, Marvel’s Agents of Shield et Spartacus (elle aussi diffusée sur Starz), elle n’a pas réussi à percer et c’est bien dommage.

© Starz - 2015
© Starz – 2015

Le reste du casting, plus anecdotique, permet aux deux rôles principaux de mettre en avant tout leur talent. Néanmoins, soulignons la belle performance de Ray Santiago (Earl, Raising Hope) dans le rôle du candide et naïf Pablo.

Raimi-Tapert, duo de génies !

Excepté le pilote, d’une durée de 40 minutes, chaque épisode ne dure que 27 minutes : l’exercice est donc périlleux car il faut plaire en peu de temps.

Pari réussi pour Sam Raimi, à qui rien ne résiste. Cet expert cartonne dans tout ce qu’il fait, ou presque et dont la filmographie (comme réalisateur, scénariste ou même producteur) est impressionnante : Hercule, Cleopatra 2525, Darkman, la trilogie Spider-Man, American Gothic

Sur beaucoup de ses projets, Raimi travaille avec Robert Tapert et cette série n’échappe pas à la règle.

D’ailleurs, beaucoup de leurs acteurs fétiches sont de la partie, tout comme la Nouvelle-Zélande, lieu de tournage cher aussi à Peter Jackson (la trilogie du Seigneur des Anneaux).

Les spectateurs français auront peut-être du mal car la série est particulière et les Français pénalement peu enclins à ce qui les perturbe mais il faut espérer qu’en 30 ans, les mentalités aient changé : avec l’arrivée de The Walking Dead, les séries horrifiques ont prouvé qu’on pouvait faire du bon et être respectables.

Bref, une série mordante, à voir absolument, que vous connaissiez ou pas la saga cinématographique !

Saison 1 (inédite) dès le 7 janvier sur OCS Choc et à la demande sur OCS Go 100% Cinéma Séries.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.