Tenet, réalisé par Christopher Nolan : lorsque les mondes se mélangent…

Tenet, réalisé par Christopher Nolan : lorsque les mondes se mélangent…

7 février 2021 0 Par Selina Valentines

Lorsque le voile du temps se déchire

Alors, comment dire ?! Ce film je l’ai attendu ! J’avais tellement hâte de voir ce que Christopher Nolan nous avait réservé cette fois. Je suis une grande, grande fan d’Inception. Ce film m’avait tellement transportée. Et que dire des films Batman ?! Promis, je vous écrirai très bientôt des chroniques dessus pour vous dire ce que j’en pense. Aujourd’hui, le film qui nous intéresse est Tenet. Et je dois vous dire que… J’ai été grandement déçue.

Note: 2/5

L’histoire

Alors là, ce n’est pas très clair. Mais ce que j’ai pu comprendre : Le protagoniste se retrouve embarqué dans toute une folie après avoir découvert qu’une personne dans le futur était capable d’envoyer des objets qui remontaient le temps. Enfin, des balles pour être exacte. Du moins, au début cela a commencé par des balles. Puis cela a finit par des personnes qui étaient capables de remonter le temps. Mais je ne saurais vous dire trop comment.

Un homme très fortuné voulait se servir de cette technologie pour mettre en place la fin du monde et exterminer tous les humains.

Pourquoi ? Si vous voulez le savoir, il vous faudra regarder le film.

Trailer VO

© Warner Bros.

Mon ressenti

Honnêtement ? Je me suis sentie perdue de A à Z. Il faudrait peut-être que je le regarde une seconde fois, mais pour être honnête, je n’en ai absolument pas envie. Ce n’est pas comme avec Inception où, à la fin, on comprend enfin le sens du film. Non, avec Tenet on termine tout aussi perdu qu’au début.

Il y a de nombreuses incohérences. Et, avis purement féminin, l’actrice principale est absolument disproportionnée et ça m’a grandement perturbée tout au long du film. (D’accord c’est peut-être un brin superficiel tout ça. Mais que voulez-vous ? Je suis une femme !) Autrement, l’acteur principal est, de mon point de vue, pas vraiment intéressant. On ne comprend pas son histoire, ni pourquoi il se lance dans cette bataille, contrairement à l’héroïne qui, elle, a un but très clair. Elle veut retrouver son fils.

Ah mais oui, je ne vous l’ai pas dit, elle est la femme du milliardaire qui veut détruire le monde. Et cet homme malsain la prive de voir son fils et la retient prisonnière dans une cage dorée et n’hésite pas à se montrer violent envers elle. Donc, vous l’aurez compris, il est vraiment méchant, même si, une fois encore, on ignore ce qui le pousse réellement à agir de la sorte. A moins que je n’aie pas bien compris l’histoire ? C’est possible aussi.

Les personnages secondaires

Alors en fait, il n’y en a pas tant que cela. Le seul que l’on voit du début à la fin, c’est Neil, incarné par Robert Pattinson : décidément, j’ai vraiment du mal avec leur cast. Encore une fois, on n’apprend pas à découvrir ce personnage qui pourrait pourtant être très intéressant. J’aurais vraiment aimé en savoir plus. Étant une férue de psychologie, j’aime découvrir et comprendre la personnalité des personnages. Et, malheureusement, dans ce film ce n’est pas le cas.

En conclusion

Un film très long… Trop long ? (Bah oui, il dure près de 2h30 ! Alors quand on comprend rien, ça fait long !) Avec des effets spéciaux sympas, mais avec un fil conducteur absent. Des scènes qui sont difficilement compréhensibles. Une gestion du temps qui est mal répartie. Une profondeur inexistante. Une accroche à revoir. En bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas apprécié. Mais promis, très bientôt je publierai un article sur une (voire des) séries qui me plaisent beaucoup plus. Après je vous conseille de vous faire votre propre avis. Et peut-être que moi je finirai par le revoir et reprendrai tout mon article pour vous en faire une critique bien plus positive (l’espoir fait vivre). Mais en attendant, je vous laisse là.

S.V